in

Coin, carte de paiement connectée

Coin rend possible le rêve de tout consommateur : ne plus avoir à se promener avec une multitude de cartes de crédit et de cartes de fidélité. Objet incontournable, il réunit tous ses objets en une seule carte.

La carte de paiement connectée Coin est née, pour le plus grand bonheur de tous. Grâce à Coin, nul n’aura plus besoin de perdre du temps à chercher la bonne carte de fidélité ou de paiement dans son portefeuille. Il les regroupe toutes. Raison pour laquelle Coin est un peu plus épaisse, côté dimensions, par rapport à une carte bleue.

 

Les utilisateurs choisissent les huit cartes qu’ils souhaitent intégrer à Coin et les enregistrer. Pour ce faire, il faut disposer de l’application mobile destinée à cet effet pour les smartphones sous Android et iOS. Une photo de la carte ou la lecture de la bande magnétique de la carte à partir de l’accessoire de Coin suffit pour enregistrer celle-ci.

coin

Concrètement, dans un magasin, pour payer un article à partir d’une carte de paiement, il suffit de faire défiler les huit cartes sur l’écran de Coin et de sélectionner la bonne. Mieux encore : pour amoindrir les risques de perte de cette précieuse carte, son concepteur a pensé à y intégrer un Bluetooth 4.0 grâce auquel un signal est transmis à l’utilisateur si une trop grande distance est placée entre sa carte et lui.

Coin semble posséder tous les atouts pour pouvoir séduire tous les consommateurs. Il présente aussi un défaut : il n’est équipé que d’une bande magnétique alors qu’en Europe les cartes sont munies d’une puce magnétique. Difficile donc de l’utiliser sur le vieux continent pour l’instant.

Autre contrainte : une fois la batterie de cette carte épuisée, l’utilisateur est tenu de remplacer la carte. Mais cette batterie est conçue pour un fonctionnement autonome de deux ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.