in ,

Checkpoints Race : la première course connectée lancée sur Indiegogo

Checkpoints Race : course connectée

« Nous voulons faire courir la planète », c’est en ces termes que l’équipe de Checkpoints Race annonce la couleur. Ils sont 5, ils sont français et ils ont décidé de se la jouer à « l’américaine » pour le lancement de la première course connectée. On vous présente cette compétition étonnante qui conjugue le running avec les objets connectés et la maîtrise des réseaux sociaux.

[easy-social-share buttons= »facebook,twitter,google,linkedin » counters=1 total_counter_pos= »leftbig » template= »flat-retina »]

La première course connectée en compétition

Chaussez vos baskets, enfilez votre tenue de sport et partez courir…votre smartphone dans la poche ou votre objet connecté préféré avec vous pour calculer vos pas. Ce n’est pas plus compliqué que ça de participer à Checkpoints Race. Le principe : 5 mois de qualification, de Mai à Septembre 2015, vous créez votre équipe de 5 runners, soit vos amis, votre entourage… soit l’application trouve pour vous des compagnons de compét’ dans le monde entier… Et plus vous approchez de la finale, plus les créateurs de ce « jeu vidéo » IRL (IRL : in real life, « dans la vraie vie ») vont vous envoyer des challenges à relever.

pCloud Solde d'été 2022

Checkpoints Race

 

Par exemple ? Il est trois heures du matin, vous recevez une notification pendant votre sommeil : « Pars courir trois kilomètres maintenant !« … Ou encore « Fais tant de kilomètres avant la fin de la semaine« … Bref, des « quêtes » que vous allez réussir ou non, qui vont vous rapporter des Energy Points. Grâce à ces points, vous hissez le niveau de votre équipe vers la finale, une course-relai de la dimension d’un semi-marathon sur 24h, déployée dans les Alpes, avec une organisation digne du Tour de France. Hélicos, live interactif, réalisation démente et sportifs célèbres qui courent pour des œuvres caritatives  (le nom de Paula Radcliffe est évoqué par l’équipe, la britannique recordwoman du marathon). Bref un dispositif incroyable est prévu.

Un procédé bien huilé

Checkpoints Race

Pour atteindre ce niveau d’exigence, François André, ancien consultant, parle de 10 000 coureurs nécessaires, à travers le monde. Lancée sur Indiegogo le 23 février 2015, la Checkpoints Race est encadrée par les compétences de community manager de Kévin Bottin, qui a déjà participé à l’organisation du Mud Day, une course délirante dans la boue, avec obstacles et dépassement de soi en milieu hostile. Jean-Baptiste Brette et François André, les deux co-fondateurs n’ont pas laissé de place au hasard en créant ce concept sans précédent. Ils se sont offert les services de userADgents, une agence digitale mobile, pour concevoir leur propre application (l’application de qualification Checkpoints Race, nécessaire au calcul de vos performances personnelles), mais aussi le concours de AMPVISUALTV, pour le tournage et la réalisation télévisuelle, We Are Social, une agence de communication digitale et OC Sport, une agence d’organisation événementielle et marketing autour du sport.

En tout, près de 2 ans de préparation pour négocier un concept unique et fédérateur autour du running, lever des fonds et enfin lancer la campagne de financement participatif sur Indiegogo.

Une course ouverte aux runners et aux addicts des réseaux sociaux

L’intérêt primordial de cette course, c’est qu’en achetant votre pass Solo sur Indiegogo en « early bird« , pour 15 dollars (environ 13 euros), ou votre pass Team (pour cinq joueurs), à 65 dollars (environ 57 euros), vous vous offrez, avec une réduction conséquente, votre accès à la course. Donc, que vous soyez coureurs du dimanche ou marathonien aguerri, vous allez pouvoir participer, sans déployer aucun moyen financier coûteux, ni entamer votre emploi du temps habituel. Mais avec une vraie motivation, vous allez être boosté par la présence de votre équipe, qui court avec vous et dope les points gagnés chaque semaine jusqu’à la finale. Avec une subtilité : la note est composée à 50 % de vos résultats de course, et à 50 % de votre score sur les réseaux sociaux. 

Checkpoints Race

Vous allez devoir vous forger une réputation en ligne, et ainsi, inciter des supporters à vous suivre, à courir pour vous. Des supporters qui pourront vous envoyer des boosts d’Energy Points, la « monnaie » de ce jeu connecté que l’on pourrait quasiment qualifier de « réalité augmentée » du sportif. Alors, soyez créatifs, pourquoi ne pas tenter de faire le buzz et ainsi devenir les premiers à remporter le plus de points sur cette course ?

Une idée que l’on va suivre de près donc. Checkpoints Race a son premier partenaire, Monster Products, concepteur d’enceintes connectées et casques sans fil pour sportifs, et agglomèrent grâce à leur application de qualification des plateformes telles que RunKeeper, Nike+, Polar, mapmyrun, Runtastic, Garmin et Strava. On pense sérieusement à monter notre équipe de runners d’ailleurs… Avec une seule inquiétude : sachant que les objets connectés trouvent souvent vite leurs limites de précision, qui va trouver des stratégies pour tricher avec le calcul des pas ? Interrogés à ce sujet, les créateurs de Checkpoints Race attestent que certaines personnes pourraient trouver des moyens de tricher, mais la finale est tout de même un semi-marathon qui n’est pas accessible à tous, et les participants sont localisés via le GPS, donc une performance enregistrée au même endroit de façon répétitive sur les 5 étapes serait forcément louche pour les organisateurs, et donc disqualifiée d’office.

Pour participer à la campagne de financement participatif et obtenir votre place dans la course, rendez-vous sur Indiegogo.