in ,

Un robot pour cultiver des fruits et légumes sur Mars

Heather Hava a inventé un robot pour cultiver des fruits et légumes sur Mars

Heather Hava, une étudiante en ingénierie aérospatiale à l’Université du Colorado Boulder, a inventé un robot qui peut cultiver des fruits et des légumes. Pour ses créations, elle a remporté le Lemelson-MIT  prix et 15 000 dollars. 

Voilà une grande avancée pour la NASA. Heather Hava, une étudiante en doctorat dans le programme aérospatial sciences de l’ingénieur de l’université du Colorado Boulder. Elle a créé deux robots pour cultiver des fruits et légumes sur Mars et pour surveiller la santé des humains dans l’espace.Une nouvelle avancée pour la NASA, après les drones survolant Mars. 

Un robot des plus intelligents

Le premier robot, SmartPot (SPOT), est une une chambre intelligente semi-autonome qui peut cultiver des fruits et des légumes dans n’importe quel environnement. Il est capable de cultiver des des fraises, tomates ou encore du basilic. Le robot est très pratique. SPOT est petit et compact. Il peut même être déplacé partout dans un habitat spatial. La chambre elle-même permet d’avoir un micro-climat idéal pour cultiver une plante. on peu également  contrôler à distance la température, l’humidité, l’éclairage et la ventilation. SPOT est un réservoir d’eau avec tous les éléments nutritifs pour les plantes. A l’extérieur de SPOT se trouve un écran affichant l’état de santé de la plante et ses données en temps réel.  Ces données sont envoyées sur Terre pour qu’un opérateur puisse gérer cela à distance.

Heather Hava et son robot SPOTLe robot qui va cultiver des fruits et légumes sur Mars

La seconde invention d’Heather Hava est AGQ. C’est un logiciel permettant le suivi de la santé des plantes et des agriculteurs. Il utilise l’état de santé des plantes à partir de capteurs physiologiques sur SPOT et sur l’astronaute. Ce système permet d’avertir en cas de problème des plantes et de celui qui les cultive. Il peut alerter l’astronaute si la plante  besoin d’eau ou si elle est en train de mourir.

La dernière invention et pas des moindres, est Rover Remotely Operated (ROGR).C’est un robot jardinier fonctionnant avec SPOT et AGQ. Il est contrôlé à distance par les astronautes. Ils peuvent le faire déplacer autour du vaisseau spatial pour soigner et récolter les plantes et inspecter SPOT via des caméras (contrôlées par une télécommande).

Voilà une véritable avancée pour l’aérospatial et la robotique. SPOT a déjà été mis en service pour la NASA. Ils travaillent aussi sur un robot pouvant explorer Jupiter.