in

Microsoft prépare sa version des AirPods d’Apple

écouteurs airpods d'Apple

Avec son projet d’écouteurs sans fils, Microsoft s’attaque directement à Apple et ses Airpods.

Après Google et Amazon, c’est donc au tour de Microsoft d’essayer de copier Apple. C’est que la firme de Steve Jobs a rencontré un succès inattendu avec ses écouteurs sans fils.

Des écouteurs sans fils façon AirPods

Citant une source sûre, le site Thurrott annonce ainsi qu’une des équipes de Microsoft travaille sur des écouteurs sans fils. En interne, le projet est connu sous le nom de Morrison (un hommage à Jim Morrison, l’ancien chanteur des Doors). À part cela, peu de détails sont encore disponibles sur le projet. Le site assure seulement qu’une intégration à Cortana est plus que probable.

Casque audio Microsoft Surface Headphones

Microsoft et le son, une longue histoire

L’attrait de Microsoft pour les accessoires audios ne date pas des AirPods de son grand rival. En effet, il faut se souvenir que l’entreprise de Bill Gates avait en son temps sorti le Zune, un baladeur MP3. De nombreux écouteurs estampillés Zune étaient alors disponibles sur le marché.  Pas plus tard qu’en mars dernier, la firme avait aussi lancé le Surface Headphones, un casque audio premium.

Tout le monde veut ses écouteurs wireless

Toutefois, cette décision de fabriquer des écouteurs n’est due qu’au succès phénoménal des appareils d’Apple. En effet, s’ils avaient été décriés à leur lancement en 2016, les AirPods sont depuis devenus un de leurs produits phares. Et Microsoft n’est pas le seul à vouloir une part du gâteau. Il y a d’abord eu Xiaomi et ses clones nommés AirDots. Voyant un nouveau débouché pour leurs assistants vocaux, Google et Amazon n’ont ensuite pas tardé à faire savoir leurs intentions.

Microsoft espère sûrement réitérer la réussite de ses produits Surface avec ces écouteurs inspirés des AirPods. Toutefois, l’entreprise devra compter sur des concurrents impitoyables. Il faudra ainsi qu’elle sorte un produit plus raffiné que son casque, qualifié de bâclé par la critique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.