in ,

Lernstift, le stylo correcteur connecté

lernstift-hand-writingLes objets connectés sont souvent une aide précieuse pour le bien-être de notre corps, pour la sécurité de notre maison ou pour la sécurité d’autrui. Mais qu’en est-il de l’éducation ? Lernstift est un stylo correcteur connecté qui vous préviendra si des fautes d’orthographe sont décelées. Un bon point mais aussi des mauvais. Voici l’explication.

 

Ce stylo correcteur, conçu par une entreprise allemande, fut lancé sur le site Kickstarter. Lernstift est tout simplement un correcteur connecté qui vous avertira si le mot que vous écrivez n’est pas écrit de la bonne manière. Une révolution pour cette génération technophile d’aujourd’hui qui opte la plupart du temps pour un langage texto. Equipé d’un détecteur de mouvement, ce stylo sera capable de reconnaître la forme des lettres et d’en déduire si elles sont bonnes ou non. Mais ce Lernstift est-il réellement éducatif ?

21340-lernstift-pen-5

Pour ce qui est des devoirs à la maison avec papa et maman, ou pour une personne qui souhaite apprendre à écrire, la réponse est oui. En effet, connecté à votre smartphone, vous prendrez plaisir à prendre connaissance des fautes, avec votre enfant ou seul, grâce à l’application dédiée. En revanche, si ce stylo reste un bon outil de travail chez soi, quand le sera-t-il pour l’école ?

Si les écoles deviennent de plus en connectées avec des ateliers tablettes et ordinateurs, seront-t-elles prêtent à autoriser un tel appareil ?
On se pose la question surtout si la personne qui l’utilise retient ou non les corrections. Si les corrections restent fictives comme les auto corrections de smartphones, et que deux jours après l’enfant refait la même erreur, cela risque d’être problématique. D’autant plus pour les dictées. En effet, nous avons tous été mis face à une dictée difficile dans notre jeunesse. Evidemment, la donne aurait changée si nous avions été en possession du Lernstift.

Gadget ou création réellement éducative ?
A vous d’en décider, néanmoins il est important de noter que la campagne de financement ne démarre pas à pleine vitesse. Les internautes ne seraient-ils pas sensibles à l’écriture sans fautes ?

One Comment