in

Sonos : en vue de lancer son propre assistant vocal ?

Après avoir entretenu une relation assez tendue avec Google, Sonos songe à développer son propre assistant vocal pour ses appareils.

En 2020, Sonos a porté plainte contre le géants des recherches en ligne. Cette situation a entraîné un retard important quant à l’instauration de l’assistance vocale dans ses gammes de matériels audio. Certaines activités de Sonos laissent paraître une initiative de la part de la marque, celle de créer son propre assistant vocal. Reste à savoir si ce dernier arrive à couvrir toutes les fonctionnalités attendues.

 Assistant vocal Sonos : signe de rupture avec Google ?

Il y a peu de temps, Sonos a consulté l’avis de ses clients concernant la mise en place d’une nouvelle implémentation dans l’univers de ses équipements. L’enquête était notée par The Verge et partagée sur Reddit. Le résultat a montré que l’assistant vocal Sonos Voice Control pourrait remplacer Amazon Alexa et Google Assistant pour une expérience audio plus réussie.

À titre de rappel, Sonos a mené un litige contre Google pour non-respect des brevets concernant les fonctionnalités audio multiroom. Le fabricant d’appareils sonores semble être à la merci de cette entreprise en ce moment. Puisqu’on ignore la date d’échéance du procès, Sonos préfère adopter une autre stratégie pour optimiser les commandes de ses gammes comme Sonos One, Sonos Beam et Sonos Move.

Le leader des équipements audio a laissé entendre que Sonos Voice Control agirait en synergie avec Alexa sur les fonctionnements de ses haut-parleurs. Google Assistant n’étant pas mentionné, on présume que l’accord entre les deux ne se remettra qu’après la fin des litiges.

Une assistance inégalée, mais limitée ?

L’assistant vocal de Sonos serait parfait s’il permet une bonne compatibilité et une meilleure confidentialité lors de sa mise en marche. Sonos Voice Control pourrait garantir des commandes vocales spécifiques comme lire des albums ou ouvrir la liste des chansons préférées. Ce sont des services que ni Google Assistant ni Alexa ne peuvent procurer.

Mais ces capacités se limitent uniquement à l’utilisation des appareils Sonos. Sonos Voice Control ne pourra pas diriger une maison connectée, par exemple. Ce serait un point de moins pour la fonctionnalité. Toutefois, cela promet le respect total de la vie privée des clients.

Dorénavant, Sonos n’a communiqué aucune information officielle à ce sujet. Digital Trends a précisé que l’enseigne ne nie ni n’affirme son implication dans l’enquête. « Nous présentons régulièrement des concepts de produits et d’expériences à nos clients pour mieux comprendre ce qui est important pour eux. Nous n’avons rien d’autre à partager pour le moment », précisait-elle dans son mail.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *